Avatar Marjolaine Martin Le 17/03/20 par Marjolaine Martin
Une nouvelle ère s’ouvre pour le géomarketing et la cartographie décisionnelle

Tandis que la transformation digitale s’infuse désormais dans le quotidien des entreprises de tous secteurs, la data est aujourd’hui considérée comme un élément incontournable à toute stratégie de développement commerciale. Mais pour mieux activer le levier de l’open data, les directions commerciales et marketing restaient jusqu’ici en attente de solutions simplifiées qui puissent leur permettre de visualiser l’ensemble de leurs propres données afin d’exploiter librement et facilement tout le potentiel que celles-ci recèlent.

Révolutionnant totalement le marché, l’arrivée récente d’une nouvelle génération d’outils de cartographie en ligne tel que MAP solution du Groupe IDAIA, s’envisage comme la parfaite réponse à ces attentes. Mais en quoi ces applications en ligne révolutionnent-elles l’analyse de son business en comparaison des outils existants ? Et comment proposent-elles a postériori de piloter plus facilement son plan d’action ? Éléments de réponses dans cet article.

Quand les applications de cartographie en ligne révolutionnent le géomarketing

Pouvoir disposer d’une vision précise de son réseau de points de vente, ou de sa flotte de commerciaux. Pouvoir optimiser facilement ses zones de chalandise et choisir la meilleure implantation pour son futur point de vente. Comprendre d’où viennent ses clients pour mieux les adresser. Voilà déjà plusieurs années que l’intégration du géomarketing dans la stratégie marketing et commerciale des entreprises a dépassé le stade des promesses.

Longtemps réservées uniquement aux directions marketing des grands comptes, la pratique du géomarketing s’ouvre désormais aux PME mais également aux fonctions commerciales à travers la mise sur le marché d’applications en ligne comme MAP, la solution Saas développée par le Groupe IDAIA. Si jusqu’à présent les nombreux atouts offerts par le géomarketing étaient accessibles via la mise à disposition de logiciel SIG (systèmes d’information géographique), ce registre de technologies se révélait encore souvent très onéreux et particulièrement complexe d’utilisation. Installées en dur sur l’ordinateur, les logiciels SIG nécessitent l’intervention d’un intégrateur et la mise en place d’un plan de formation multisites.

Ainsi, jusqu’ici seules les grandes chaines et les entreprises de CAC40 disposaient des ressources humaines et financières pour maîtriser ce type d’outils géomarketing. Les logiciels SIG s’adressant davantage à des experts de la cartographie, les applications géomarketing SaaS (Software As A Service) telles que MAP révolutionnent aujourd’hui le marché en étant accessibles et simples d’utilisation.

Le pouvoir de la data-visualisation sur l’analyse de son réseau existant

Si les scientifiques reconnaissent que 90% des informations transmises au cerveau sont visuelles, ces dernières seraient également traitées 60 000 fois plus rapidement par le cerveau humain. Ces chiffres valideraient donc l’expression selon laquelle une image vaudrait 1000 mots Partant de ce principe, les cartes géomarketing, souvent très riches en informations, en vaudraient alors sans doute encore davantage.

Voilà qui résume bien tout l’intérêt de pouvoir projeter visuellement ses données métier et clients sur une carte plutôt que de s’évertuer à tenter de les analyser sur un tableau à plat. Grâce à une application géomarketing en ligne du niveau de celle de MAP, les directions commerciales et marketing ont désormais la possibilité, en seulement quelques clics, de superposer sur une même carte différents KPI qui permettront d’avoir une vision optimale de son marché en détectant des zones de sur-performance ou sous-performance.

Parmi les nombreux KPI clés projetables sur une carte :

  • Le nombre de clients ou de prospects visités par un commercial ;
  • La part de marché (pourcentage des ventes d’un produit ou d’un service sur un marché par rapport aux offres concurrentes locales) ;
  • Le taux de transformation de prospects en clients ;
  • Le chiffre d’affaires réalisé par point de vente ;
  • Le taux de pénétration par zone géographique (rapport entre le nombre de clients d’un point de vente et le nombre de personnes présentes sur la zone de chalandise de ce même point de vente).

En intégrant sa sectorisation commerciale ou son réseau de points de vente sur la carte, on peut également déceler en un coup d’œil où sont ses zones blanches ? Ses zones de cannibalisation ? Une fois son business existant analysé (points faibles et opportunités de son organisation) il ne reste plus aux décideurs marketing et commerciaux qu’à mettre en place un plan d’action efficace pour booster le développement de l’activité.

 

 

Optimiser son organisation pour booster le développement de son business

La définition de ses zones de chalandise et l’organisation de son maillage territorial sont reconnues comme des étapes incontournables pour le bon développement d’un réseau de points de vente. L’attractivité et le potentiel commercial d’un emplacement étant fatalement amenés à évoluer au cours des années, ces mêmes étapes incontournables doivent donc nécessairement pouvoir être repensées au fil du temps. La visualisation cartographique permet alors de s’assurer que ses territoires soient bien équilibrés afin d’ajuster, le cas échéant, l’organisation de son maillage territorial.

Incluant les points d’intérêt de Google Map, les technologies de BING et de TomTom, ce type d’application géomarketing permettent par exemple d’évaluer les distances et les temps de déplacement en voiture. Un grand groupe de la promotion immobilière a par exemple fait appel à MAP pour créer directement à partir de la carte des secteurs commerciaux équitables (portefeuilles prospects à visiter équivalents), à maximum 1h de route en voiture (prise en compte de l’accessibilité et du trafic moyen).

Le Groupe l’EXPERT FENÊTRE projette quant à lui son réseau d’installateurs sur la carte pour détecter des zones blanches et partir à la conquête de nouveaux revendeurs ! Toujours grâce à la cartographie en ligne, l’EXPERT FENÊTRE a également pu éviter de tout effet de cannibalisation entre les différentes zones commerciales de son réseau. En empêchant le chevauchement entre certaines de ces mêmes zones, le groupe pu se prémunir contre toute communication doublée auprès de certains de ses prospects et pu limiter ainsi les potentielles pertes de temps et d’argent entre les différents conseillers installateurs de son réseau.

Si les logiciels SIG ont longtemps incarnés le seul et unique moyen de mettre la cartographie analytique décisionnelle au service de l’optimisation des performances locales d’un réseau commercial, cette technologie d’outil, particulièrement coûteuse et complexe, voit aujourd’hui son monopole remis en question avec l’apparition sur le marché de certaines applications géomarketing en ligne.

 

Votre organisation commerciale et marketing est à la recherche d’une solution ergonomique lui permettant de projeter facilement sur une carte ses différents indicateurs clés ?
Profitez d’un essai gratuit de l’outil pendant 30 jours, créez vos premières cartes dynamiques en seulement quelques clics et vérifiez ainsi rapidement et sans engagement tous les avantages concrets que cette solution peut apporter à votre organisation.

 

A propos de l'auteur

Avatar Marjolaine Martin

Marjolaine Martin

Marjolaine est l’hyperactive de l’équipe ! Cette fan de gastronomie et de sorties est dans tous les bons plans. En tant que chef de produit datadrive©, solution géomarketing mixant data et cartographie, elle conseille et accompagne les entreprises, notamment celles organisées en réseaux, dans le pilotage de leur actions marketing et commerciales. N’hésitez pas à échanger avec Marjolaine sur vos problématiques géomarketing, elle dispose d’une excellente vision sur ce marché et de nombreux cas d’application concrets et récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*